Archives pour la catégorie Natation

COMBI OR COMBINE?

La natation est-elle devenue une discipline sportive qui prend l’’eau ? je veux dire est-elle crédible aux yeux du grand public ?
Ces fameuses combinaisons sont-elles l’œ’œuvre maléfique d’’un Belzébuth qui aurait pour tâche de faire rentrer les marchands du temple dans et hors des bassins ?
Le dopage du 21 siècle est-il devenu technologique, la hiérarchie en est-elle profondément bouleversée ?
Cielo, Bernard Leveaux, Bousquet, Pelps, dominateurs dans leur discipline squattent toujours les podiums.
Le monde de la natation : FINA (fédération nationale), entraîneurs ont-ils oublié que les records sont faits pour êtres battus ?
L’argument du prix des combis faussant l’égalité des chances  (valeurs 400 euros) tient-il la route ?

Vu les sommes en jeu c’est peu crédible.

Le sport de haut niveau n’est pas seulement le fruit de recherche  sur la physiologie, la nutrition, la biomécanique, les meilleurs méthodes d’entrainements mais aussi celle du moindre détail permettant de gagner des centièmes. Qui a eu l’’idée saugrenue de se raser le torse et la tête pour améliorer la glisse ?
Faut-il supprimer les roues lenticulaires et les casques profilés dans le cyclisme ? les ailerons aérodynamiques dans le sport automobile ? les raquettes en carbone dans le tennis, la pub pour les footballeurs… ? Pardon, je m’égare.

Alors pourquoi tant de vagues autour de ces combinaisons ?

L’’inégalité des chances pour accéder aux podiums internationaux tous sports confondus ne serait-elle pas à chercher du côté du porte monnaie ? Faites le total des médailles conquises par les nations riches et puissantes lors des rencontres internationales et vous vous rendrez compte que le sport de haut niveau est aussi juste que l’’égalité d’accès  aux soins et à l’’éducation entre un africain et un européen.

IL N’Y A PAS QUE LE FOOT

Championnat, Coupe de France, Coupe de la ligue, Coupe d’’Europe, match de qualif, rencontre de préparation, Mercato d’’été, Mercato d’’hiver, droits télé, états d’’âme des uns, blessures des autres, changement d’entraîneur……

Du foot, du foot et encore du foot, je n’’ai rien contre, mais faudrait voir à laisser une place aux autres, non ?
Mis à part quelques sports fortement rémunérateur : F1, Cyclisme, Rugby, Tennis…
Tous medias confondus, peu d’’espace est donné aux autres disciplines.

Alors prenons l’’air ou plutôt l’’eau.
Connaissez-vous la natation en eau libre ? En voilà un, sport sympa, pas télévisuel je vous l’’accorde, mais sérieusement furieux.
Imaginez des athlètes qui se jettent à l’’eau, non pas dans le bassin du coin mais en pleine mer, fleuve, rivière, pour des distances pouvant aller jusqu’à 57 Km. (Voir le film « Agua » qui relate l’’épreuve  de Santa Fe Coronda en Argentine dans des eaux boueuses au courant violent. 8h20 pour effectuer cette distance ! Hallucinant, non ? Imaginez vous, nager le dimanche matin dans un bassin de 50 M, effectuer 1 140 longueurs ? Cela laisse sans voix.
Dans l’’excellent blog de Jacques Tuset : waterplouf.midiblogs.com j’’ai découvert que le premier nageur en eau libre est un grognard qui, fait prisonnier durant la bataille de Waterloo s’’échappa en se jetant dans la manche pour rejoindre le continent. Belle symbolique : nager pour gagner sa liberté !
Pour la première fois aux jeux de Pékin la natation en eau libre sera au programme sur la distance de 10 Km. Pour de nombreux adeptes de cette discipline c’est un moyen de sortir de l’’anonymat, pour d’’autres, cette distance c’’est le début de la fin, formater leur discipline au standard télévisuel c’’est le dévoyer.
Qui vivra, verra !