Archives pour la catégorie Matériel et technique

LE TOUR EN 10 JOURS

Eiviestretto

Imaginez un vélo vous dépassant sur l’’autoroute ?

L’idée d’une fatigue excessive vous poussera sûrement à un arrêt sur la première aire  de repos.

Vous, vous promettrez d’’arrêter les apéros prolongés, de ne plus fumer de produits illicites ; de ne plus regarder le journal télévisé, donc de stopper tous psychotropes altérant votre jugement.

Un vélo flashé à 130Km/h ce n’est pas votre imagination qui vous joue un mauvais tour, mais bien le pari réussi par le suisse, Francesco Russo (pilote) et le slovène Damjan Zabovnik (ingénieur), avec une moyenne de 91,556 Km/h et une pointe dépassant les 130Km/h.

À partir d’’une machine entièrement carénée, proche du vélo couché, construite  à base de résine époxy et de carbone, disposant de 2 tubes pour l’’échange air/co2  d’’un plateau et d’’une cassette 3 vitesses, d’’un ingénieux système de rétrovision  puisque le pilote pour les besoins de l’’aérodynamisme, pédale tête dans le sens inverse de la marche.

Fabuleux moyen de transport, réunissant écologie, budget réduit, bénéfice pour votre santé, ne cherchez  plus votre prochain moyen de transport, il se nomme  « l’’ ».

Imaginez Tony Martin ou Fabien Cancellera  aux commandes de ce « vélo » et le Tour de France sera bouclé en 10 jours.

COMBI OR COMBINE?

La natation est-elle devenue une discipline sportive qui prend l’’eau ? je veux dire est-elle crédible aux yeux du grand public ?
Ces fameuses combinaisons sont-elles l’œ’œuvre maléfique d’’un Belzébuth qui aurait pour tâche de faire rentrer les marchands du temple dans et hors des bassins ?
Le dopage du 21 siècle est-il devenu technologique, la hiérarchie en est-elle profondément bouleversée ?
Cielo, Bernard Leveaux, Bousquet, Pelps, dominateurs dans leur discipline squattent toujours les podiums.
Le monde de la natation : FINA (fédération nationale), entraîneurs ont-ils oublié que les records sont faits pour êtres battus ?
L’argument du prix des combis faussant l’égalité des chances  (valeurs 400 euros) tient-il la route ?

Vu les sommes en jeu c’est peu crédible.

Le sport de haut niveau n’est pas seulement le fruit de recherche  sur la physiologie, la nutrition, la biomécanique, les meilleurs méthodes d’entrainements mais aussi celle du moindre détail permettant de gagner des centièmes. Qui a eu l’’idée saugrenue de se raser le torse et la tête pour améliorer la glisse ?
Faut-il supprimer les roues lenticulaires et les casques profilés dans le cyclisme ? les ailerons aérodynamiques dans le sport automobile ? les raquettes en carbone dans le tennis, la pub pour les footballeurs… ? Pardon, je m’égare.

Alors pourquoi tant de vagues autour de ces combinaisons ?

L’’inégalité des chances pour accéder aux podiums internationaux tous sports confondus ne serait-elle pas à chercher du côté du porte monnaie ? Faites le total des médailles conquises par les nations riches et puissantes lors des rencontres internationales et vous vous rendrez compte que le sport de haut niveau est aussi juste que l’’égalité d’accès  aux soins et à l’’éducation entre un africain et un européen.